• Tous les avis clients pour LOCATION IMMOBILIER SOMMIERES

Obligations d'informations

OBLIGATIONS D'INFORMATIONS

Charte de modération des avis

Dernière mise à jour : 29/03/2019

Notre charte : L’expérience de consommation s’entend que le consommateur ait ou non acheté le bien ou le service pour lequel il dépose un avis sur notre plateforme.
Ne sont pas considérés comme des avis en ligne au sens de l’article L. 111-7-2, les parrainages d’utilisateurs, les recommandations par des utilisateurs d’avis en ligne, ainsi que les avis d’experts qui sont strictement interdit dans notre charte de confiance.
Les caractéristiques principales du contrôle des avis au moment de leur collecte, de leur modération ou de leur diffusion :
Une procédure de contrôle est mise en place, elle vise à requalifier ou ne pas publier les avis comportant des injures, des propos discriminants à la haine raciale, la discrimination injustifiée en tout genre.
La date de chaque avis est stipulée dans les avis, avec le choix au consommateur qui dépose un avis, qu’il soit anonyme s’il le souhaite. Les critères de classement est un classement chronologique en fonction des dates.
A noter, qu’il n’existe aucune contrepartie ou échange fournie en vue d’un dépôt d’avis, chaque consommateur qui souhaite déposer est responsable de son acte de dépôt qui sera enregistrer pour une durée indéterminée, à tout moment le consommateur peut contacter le service RGPD afin de supprimer ou modifier son avis clients.
Les motifs justifiants un refus de publication pourra être demandé par le consommateur, à défaut (sauf si anonyme) nous tiendrons informés l’auteur d’un avis refusé.

Nos critéres :

Vous êtes nombreux à apporter vos avis sur nos sites et nous sommes heureux de partager avec vous cet espace de réaction. Voici les critères de sélection appliqués par nos modérateurs pour garantir le bon déroulement de ces échanges :

Les commentaires sont polis, écrits avec un certain soin (orthographe, typographie, abus de majuscules). Le savoir-vivre est nécessaire : insultes, dénigrement, comparaisons abaissantes, etc. sont proscrits. Évidemment, les commentaires respectent la loi. Les points les plus sensibles sont l’insulte et le dénigrement, la diffamation et la discrimination ou le racisme. Autres textes proscrits : les incitations à la discrimination, la haine ou la violence. Les commentaires à caractère pornographique, sexiste, homophobe ou révisionniste et contraires à l’ordre public. Attention aux propos nuisibles, menaçants, constitutifs de harcèlement, vulgaires, menaçants pour la vie privée d’autrui, haineux. Il en va de même pour toute contribution dénigrant LOCATION IMMOBILIER SOMMIERES, ses modérateurs, ses journalistes et ses dirigeants.
On choisit : « Un avis bien rédigé est toujours agréable à lire. »
On refuse : « Le langage sms Mon 06 et pas ke pour toi »

Donner une idée, c’est bien, mais souvent insuffisant. Argumenter, c’est mieux. Il s’agit de dépasser le jugement hâtif, surtout s’il est négatif ou agressif, et le prosélytisme. Étoffez votre propos !
Un argument = un commentaire. Lorsqu’un argument est déjà apporté par un commentateur, les autres intervenants le développent plutôt que de publier exactement le même texte. La redite nuit aux échanges.

Proposer des liens ou d’autres sources est intéressant. Le commentaire qui accompagne le lien ou la citation doit être étayé pour résumer son contenu et le mettre en perspective avec le débat présent. Les liens vers des sites personnels sont acceptés, après vérification de notre équipe de modération. Les liens postés à des fins commerciales, hors sujet, seront supprimés.

Si l’équipe de modération ne parvient pas rapidement à vérifier une information ou à trouver une source crédible, elle retirera le commentaire afin d’éviter d’induire en erreur les lecteurs. C’est la raison pour laquelle les citations de textes religieux sont refusés : il est trop compliqué pour l’équipe de modération de les vérifier.
Chaque commentaire n’est publié qu’en un seul exemplaire. Même si son auteur se sent frustré par une modération qu’il juge abusive, par respect pour le travail des modérateurs et des lecteurs, il ne les surcharge pas en publiant des doublons.

LOCATION IMMOBILIER SOMMIERES est un site ouvert au grand public, par prudence il est donc déconseillé de livrer trop d’informations personnelles.
Un commentaire ou avis peut avoir été refusé car il répondait à un commentaire ou avis lui-même mis hors ligne.

LOCATION IMMOBILIER SOMMIERES et son équipe d’animation se réservent le droit de ne pas publier tout propos qu’ils estiment nuisible à la bonne tenue d’un débat.

Les internautes qui estiment avoir été modérés à tort à plusieurs reprises nous écrivent via le formulaire de contact - ils évitent d’en parler dans les commentaires ou dans les avis pour ne pas faire dériver la conversation.

Les membres de la communauté dont les commentaires ou avis sont pertinents et intéressants sont régulièrement sélectionnés par la rédaction et peuvent être sollicités pour donner leur avis.

Bons commentaires à vous, la rédaction LOCATION IMMOBILIER SOMMIERES se réjouit de vous lire !

 

En vue du Décret n° 2017-1436 du 29 septembre 2017 relatif aux obligations d’information relatives aux avis en ligne de consommateurs, nous vous informons:

Publics concernés : toute personne physique ou morale dont l’activité consiste, à titre principal ou accessoire, à collecter, à modérer ou à diffuser des avis en ligne provenant de consommateurs.

Objet : obligations d’informations incombant aux personnes physiques ou morales dont l’activité consiste à collecter, à modérer ou à diffuser des avis en ligne provenant de consommateurs.

Entrée en vigueur : 1er janvier 2018.

Notice : le décret détermine le contenu et les modalités d’application des informations prévues par l’article L. 111-7-2 du code de la consommation qui impose une information loyale, claire et transparente sur les modalités de publication et de traitement des avis en ligne à toute personne physique ou morale dont l’activité consiste, à titre principal ou accessoire, à collecter, à modérer ou à diffuser des avis en ligne provenant de consommateurs. Il définit la notion d’avis en ligne, énumère les informations relatives aux modalités de fonctionnement du service d’avis en ligne et aux procédures de contrôle des avis qui doivent figurer dans une rubrique spécifique et précise les informations devant figurer à proximité de l’avis, ainsi que les modalités dans lesquelles le consommateur est informé du refus de la publication de son avis.

Références : les dispositions du code de la consommation modifiées par le présent décret peuvent être consultées, dans leur rédaction issue de cette modification, sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr). Le décret est pris pour l’application de l’article 52 de la loi n° 2016-1321 du 7 octobre 2016 pour une République numérique.